14 septembre 2009

Ô mes souvenirs futurs, ô mes audaces timides!

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Je te donnerais la main et tu rirais, Beauté funèbre... Dans les champs, dans les champs!... surtout que nous irions vite et et que nous voierions mieux la folie des hommes – couchée sous nos semelles. Quelle escapade romantique, quel baiser de feu sur ces herbes vivaces!... Mais toi, toi qui aimes les muscles rares, les sourires aigres, toi qui veux toujours plus d'intimité visqueuse, eh bien, je te donnerai tout, tout, tout... Qu'importe mes... [Lire la suite]
Posté par Grand Boum à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2009

Ôter la peau

&lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; S’il te plaît, donne-moi un grain de ta peau donne-moi cette saleté pâle qui dissimule tes os donne-moi plus qu’un grain donne-moi un drap et montre-moi la pureté pure de tes os montre-moi cette solidité insensée montre-moi cette rigidité guerrière Je hais la peau, tu sais car l’élasticité douce affaiblit l’homme audacieux qui rugit contre le monde en brandissant ses os je veux dévoiler dès maintenant le squelette : montré tôt, il... [Lire la suite]
Posté par Grand Boum à 18:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 juillet 2009

Ces souris lisent

&lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; Si j'étais mon chien si je n'étais que lui si aussi j'avançais dans la nuit comme un chat cupide et lubrique à la recherche de proies savantes des souris à lunettes penchées sur leur grimoire Qu'en déduire? Que déduisez-vous de vos livres souris sérieuses et sèches? que l'alliance première avec le dieu chien est une énigme suffisamment vaste pour éblouir l'ensemble de votre peuple pour l'éblouir longtemps depuis jadis... [Lire la suite]
Posté par Grand Boum à 09:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 juillet 2009

Crocs

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Bon Attendons Pas de précipitation Mes amis Pas d'audace excessive Dormons Sous le soleil Et Rêvons Rêvons Mes guerriers Mes barbares Mes loups sanguinaires Rêvons Et quand Nos ennemis Devant nous Se dresseront Pleurons un peu Tremblons beaucoup Cachons nos visages derrière nos poings Offrons-leur nos larmes et nos vêtements Soyons nus face à eux Nus comme des bêtes Alors Retroussons gentiment nos lèvres Et... [Lire la suite]
Posté par Grand Boum à 18:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
21 mai 2009

Quelques coquelicots jolis

&lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; Ah, les coquelicots jolis qui peuplent le jardin de mon parrain! Oh, parrain, parrain, pourrai-je un jour cueillir un joli coquelicot dans ton jardin? Je n'en cueillerai qu'un seul pour ne pas dégrader ton jardin, pour ne pas lui ôter sa rougeur magnifique! Un seul coquelicot, bien triste peut-être de se retrouver seul, mais heureux sûrement de se retrouver contre mon cœur! Mais ton cœur est ... [Lire la suite]
Posté par Grand Boum à 10:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mai 2009

Refus de m'ébahir dans la terre

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> M'a-t-on donné Sur le chemin du retour Les deux lois Qui Livrent aux semelles Une allure de bêche? M'a-t-on donné Ces outils de soumission Qui Offrent aux souliers Une nature de palot? Alors, Quel que soit mon costume, J'enfourcherai la motocyclette ou Le pur-sang, Afin De ne plus abîmer Mes chaussons dans la terre Car Les juges et les maîtres Refusant d'écouter mes plaintes Ne m'ont donné ni lois ni outils ... [Lire la suite]
Posté par Grand Boum à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2009

Caducité Imléoume

&lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt;Des armures et des armures Des longueurs épatantes Hors de la crête et du puits Je suis froid comme une vipère Je mords quand je meurs Aussi l'étincelante faveur Aussi l'oppressante fièvre Mon pied fut brisé par l'outil À l'époque du baptême Qui sera pur encore au moment des roses? Dis-je Dans un souffle infirme Qui sera pur encore? Pour étonner la bergère Mais le baptême Cette heure première Ce cœur du cœur ... [Lire la suite]
Posté par Grand Boum à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2009

Les doux serviteurs de l'An présent

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->Brige Dans les fleurs paillues Noces Pour célébrer l'aurore Seconde est la nature Seconde Ma bémoune est dans l'herbe Gémissant tendrement En l'honneur du bémounet mort Et moi Cherchant consolation Pour elle Et pour l'aurore Mais Les griffes actuelles de Mouchibir Font une paillasse De ma mémoire Alors Soyons le robot sans énigme Qui D'un geste maladroit Annule L'aurore Et La bémoune
Posté par Grand Boum à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2009

Errant et naturel dans le Tout nié

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->Un long lac lassant sur lequel je vogue un long lac sans vague Ma barque sans bord et ma canne sans fil des poissons poisseux qui passent et qui m'ignorent Le murmure pur de la mare un chant chaste et lent qui ne sort ni de ma bouche ni de la biche Des arbres brutaux qui menacent mon retour une nuit neuve que je fuis des vautours sous la lune et des prunes sur la rive Un cœur qui a peur du brouillard et des ombres une attitude... [Lire la suite]
Posté par Grand Boum à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mars 2009

La valeur objective des animaux faibles

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->Un lapinou dans mes mains chaudes Un chatounet sur ma poitrine Et des oisillons perchés sur ma tête JE SUIS L'ami avide des bêtes JE SUIS L'homme qui leur dit Aimez-moi! et qui leur commande Ne partez pas! si vous partez mes chéries je serai seul et n'aurai plus que les bibelots pour me servir Quoi de mieux qu'un bibelot servile au fond quoi de plus appréciable qu'un décor? RIEN
Posté par Grand Boum à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]