13 octobre 2009

Sur un banc: le tricot

Assis sur un banc public, je fais semblant de tricoter. Je veux faire croire aux grands-mères que je suis en train de fabriquer un beau chandail, mais mes pelotes de laine ne donnent pas l'impression d'être autre chose que des pelotes de laine. Sur mes genoux, attaquées par les aiguilles, elles se transforment éventuellement en nouilles. Nigaud que je suis, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour séduire les grands-mères alors qu'il aurait suffi de leur montrer mon torse!


Posté par Grand Boum à 21:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Sur un banc: le tricot

    Pourquoi ? Sur la poitrine du Grand Boum un tatouage de napperon brodé façon Richelieu ?

    Posté par johal, 13 octobre 2009 à 22:17 | | Répondre
  • un napperon ou une télévision (allumée)

    Posté par Grand Boum, 13 octobre 2009 à 22:44 | | Répondre
  • et les grand-pères dans l'affaire?

    Posté par patrick, 14 octobre 2009 à 06:07 | | Répondre
  • Les grand-mères ne sont pas si nouilles qu'on le croit et j'en ai vu certaines tricoter avec des spaghetti.

    Posté par Mû, 14 octobre 2009 à 08:17 | | Répondre
Nouveau commentaire